Les techniques de tissage

Les techniques de tissage


Nous disposons de deux ateliers de tissage, un pour le noué et l’autre pour le tuft. Nos métiers à nouer permettent de fabriquer des tapis en une seule pièce sans soudure, ni couture, quelle que soit l’ambition en terme de dimension.

Le noué à la main, une technique ancestrale

Nos ouvriers noueurs montent le tapis ligne après ligne, nœud après nœud sur un métier à nouer vertical. Cette technique demeure la plus noble, la plus belle et aussi la plus précieuse. Elle garantit des réalisations d’une exceptionnelle beauté qui durent dans le temps.

Le tufté, pour un tapis au budget maîtrisé

Cette technique semi-mécanique permet de raccourcir le temps de production et les coûts. L’ouvrier tufteur introduit, à l’aide d’une aiguille, les brins de laine ou de soie sur un tissu micro-perforé, tendu sur un cadre vertical. Les phases de finitions telles que le shearing (égalisation des brins de laine ou de soie) et le carving (définition du contour de chaque forme à l’aide d’un ciseau manuel) sont intégralement réalisées à la main. La technique du tufté permet d’obtenir de très belles réalisations avec une grande liberté de motifs.

L' Aubusson et La Savonnerie, pour des motifs très classiques

Nous conservons ces deux techniques ancestrales pour notre collection « Patrimoine » et pour nos tapisseries murales. Le point plat Aubusson s’effectue à la main sur des métiers à tisser horizontaux identiques à ceux de la tapisserie. La technique de la Savonnerie utilise, quant à elle, un métier à tisser de haute lisse comme celui des Gobelins, mais avec un nœud spécifique sur l’envers et une boucle sur l’endroit qui sera tondue afin d’obtenir un velours et un fini parfait.

Le New Aubusson Relief, un ingénieux mélange

Nous avons développé cette technique contemporaine qui est un mélange de l’Aubusson et de la Savonnerie. Le fond du tapis est tissé en Aubusson et les motifs sont réalisés en noué en relief sur le tissage pour garder l’effet brut de celui-ci surtout si le modèle est fait de lin avec l’aspect soyeux et précieux du nouage en apposition.

Le handloom, pour les moquettes.

Cette technique est adaptée pour les moquettes, pour l’hôtellerie par exemple,